L'envol des lucioles
Thérapeute du langage
Praticienne et facilitatrice Access à Nantes

Réflexions du moment

Combien de fois tu t'es dit:
"Putain, c’est trop dur!  Putain, J’abandonne! "
Tu ne te l’es peut être même pas dit... Il y a juste quelque chose à ce moment là, qui est mort en toi, que tu as abandonné... 
Pas tout de toi bien sûr, juste un petit truc, Un élan, un talent, une joie...

C’est même possible que tu n’y aies pas vraiment prêté attention à ces oublis de toi.... 
Et puis, tu es retourné sur la Scène de cette réalité et tu as continué.
Parce que tu es un battant.
Parce qu’on t'a dit aussi que la vie, c’est comme ça, c’est dur, on n’est pas là pour s’amuser. Il faut être fort, il faut souffrir pour être beau, courage, bon sang... 
Marche ou crève! 
Alors, toute la joie naturelle de l’enfant, ses grands éclats de rire, cette insouciance, tu les as bien planquée au fond de toi, tu t'es mis à les éviter. 
Ton corps, véritable allié, a obéi et a manifesté ce que tu lui demandais. Il s’est transformé en montagne infranchissable, en bunker imprenable. Toute ton énergie est concentrée à ne surtout pas aller dans ces espaces. 
Le seul truc que tu perçois encore aujourd’hui, plus ou moins fortement, c’est tous les Moments où tu te donnes tort: je suis nul, je ne suis pas capable, je n’y arrive pas, je sais pas faire, je suis trop, je suis pas assez...
Tu crois dur comme fer à tout ce bla-bla. Tu t'es persuadé que tu n'étais pas capable de faire face à tout ça. 
Et tu ne veux surtout pas le montrer aux autres. 
Alors, tu fais semblant d’assurer, de connaître, d’être fort, de maîtriser la situation. Moi, fais tout seul !! ...

 


Wouah!!! Quel courage tu as! Quelle force tu as de toujours te lever le matin...
Je peux te dire quelque chose? 
Tout ce que tu traverses là, que tu t’en rendes compte aujourd’hui ou pas trop encore... TU N' ES PAS SEUL A LE VIVRE.
Pas seul à avoir eu envie de tout lâcher... pas seul à avoir eu envie d’arrêter de vivre ... 
Juste pour avoir un peu de douceur, juste pour avoir une pause... Une toute petite pause.
Et si tu osais aller regarder un peu tout ça.?
Et si tu osais montrer des petits bouts de ça à d’autres qui sont comme toi plutôt que de dépenser toute ton énergie à le cacher, à le planquer... à TE cacher, à TE planquer.
Parce qu’en vérité, tout ça, ce n’est pas toi! 
Tu comprends ce que je veux dire? 


C’est juste la tristesse infinie d’un Etre Infini qui n’a pas pu révéler au monde son éclat. 

C'est juste la colère infinie d'un Etre Infini qui n'a pas pu exprimer son talent au monde.


Alors, si tu choisissais de voir totalement  le courage incroyable que tu as eu à tenir bon jusque là.? 
Et si tu pouvais t’aimer et te remercier déjà pour ça? 
Et si tu choisissais maintenant de montrer à nouveau l’Etre magnifique que tu es? 
SI, je t’assure, il existe! Même si tu ne me Crois pas encore! 
Il est planqué sous les tas de décombres et d’espaces oubliés. Les soubresauts que tu perçois et qui te font si peur sont juste les derniers vestiges du mensonge que tu t'es raconté. Aujourd'hui, ils sont prêts à s'écrouler. Dessous, il y à TOI.
Là, depuis toujours... qui Attend...


Et moi, je t’aime pour tout ça... Merci à toi
 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.