L'envol des lucioles
Thérapeute du langage
Praticienne et facilitatrice Access à Nantes

Réflexions du moment

Ce matin, le soleil est triste. 

Il se lève comme tous les matins, mais son cœur pleure. 

Un de ses chers rayons n'est plus. 

Hier encore , il était parmi les siens rayonnant sa joie. 

Aujourd'hui, plus rien de lui ne se dit. Plus aucune étincelle de sa chaleureuse lumière ne se voit. Dans les yeux du monde, il a disparu à tout jamais. 

Le soleil brille comme à son habitude . 

Mais en son cœur, l'hiver s'est installé et il fait froid. Le vent souffle, glacial et arrache les dernières fleurs de bonheur et de paix. 

Tout lui rappelle la terrible absence. Chaque parcelle de son corps ne perçoit que le vide et le silence. 

Les nuages ont entendu sa douleur. Certains s'éloignent un peu. Je crois qu'ils ont peur de sa souffrance, ils ne savent que faire, que dire. 

D'autres courageusement ou naturellement s'approchent et mélangent leurs larmes à celles de leur cher ami. Ils se serrent les uns contre les autres, comme pour mieux se réchauffer, peut être aussi pour combler le vide qu'a laissé le départ de son cher rayon. 

Peu à peu, le ciel se voile. Il s'entoure d'un lourd manteau gris. Plus aucun rayon ne se montre, plus aucun n'ose briller. 

Tous entendent la douleur muette de leur père. 

Chacun continue de luire , sans bruit, doucement, faiblement,de peur de faire éclater ce fragile équilibre. 

Même le vent souffle à demi mots... 

Ah ! Mais que vois- je ? 

Là, à travers le lourd brouillard, perce un jeune rayon. On dirait qu'il essaie de se frayer un chemin dans la nuit ! Il pointe son corps droit devant lui et paraît vouloir percer tout ce gris oppressant. 

Oui c'est bien cela ! Il montre de son doigt fin la terre, le sol, le bas ! 

Timide au départ, il ose agrandir sa trouée pour permettre à tous les autres rayons et à son cher soleil de le suivre. Il veut que tous regardent. 

Ça y est, je crois qu'il y arrive, quelques autres faisceaux lumineux suivent le chemin et l 'éclairent à leur tour. Ils ne savent pas bien pourquoi ils le talonnent, mais l'appel est trop fort pour y résister. 

Même le soleil sort de sa torpeur et jette un œil dans cette trouée. 

Silence, tous observe le bas monde. Ils voient les arbres, les fleurs, les maisons, rien de plus que d'habitude. 

Puis...le jeune rayon sort de son silence : 

Regardez tous autour de vous ! Pour l'instant , vous ne voyez que le vide, le malheur et la perte. 

Et pourtant, notre cher rayon est partout autour de nous ! Il n'est plus comme 

nous avions l'habitude de le connaître, vigoureux, fin et pointant dans le ciel. 

Vous me dites qu'il s'est éteint, qu'il a disparu, son corps se désagrégeant en mille poussières. 

Et pourtant, je vous le dis, aujourd'hui, il est partout ! 

Regardez ! Ces milliers de poussières d'étoiles sont venues nourrir et s'unir à chaque parcelle de terre et d'univers. Avant, il n'existait que grâce à son corps de rayon,limité. Aujourd'hui, il est partout autour de nous et par sa beauté cherche à nous aider et à nous rappeler la notre. 

Mon cher père,ne vois-tu pas ton fils dansant sous ta lumière au gré du vent ? 

N'entends-tu pas son chant fêter ta beauté et votre amour ! 

Ne soyez plus tristes ! Il est toujours là et seul votre cœur pourra à nouveau le trouver. 

Le soleil ferma alors ses yeux et plongea au fond de son âme. C'est alors qu'un merveilleux arc-en-ciel sortit de l'ombre et de l'épais mur de larmes. 

A cet instant, il crut percevoir la Vie de son fils dans chacune de ses couleurs. 

Celui-ci jouait à se métamorphoser au gré de ses envies. Il unissait sa joie à chaque vibration. 

Et lorsqu'il eut porté en lui le rouge, l'orange, le jaune, le vert le bleu, l'indigo et le violet, celles-ci se mirent à entamer une danse effrénée qui les mélangèrent toutes. 

A la fin, le soleil n'en perçut plus qu'une, blanche, merveilleuse. 

C'est à ce moment qu'il reconnut complètement, entièrement son cher fils. 

Lors de ces retrouvailles, La terre et le ciel s'unirent eux aussi pour ne former qu'un seul cœur avec en son centre, cet incroyable soleil, diffusant sa lumière à tous ses chers enfants qui la reflétaient ! 

Depuis ce jour, le soleil sait que son cher rayon est toujours à ses côtés. Il se sent rempli d'une joie immense qu'il diffuse sans retenue, sans limites pour que toujours sa lumière rejoigne celle de son fils aimé.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.