L'envol des lucioles
Orthophoniste , coach, auteure
Praticienne et facilitatrice Access à Nantes
L'envol des lucioles
Orthophoniste , coach, auteure
Praticienne et facilitatrice Access à Nantes

La mort, l'amor, l'ame hors...

Réflexions du moment

Cette période de fêtes éveille souvent tout un tas de pensées, émotions et sentiments attachés aux proches décédés.

C’est un moment où l’on célèbre les rencontres.

C’est aussi un temps où nos défunts montrent leur absence de manière un peu plus éclairée ...

Il y a des dates qui ravivent le vide...

Et pourtant... Imaginez juste pendant quelques instants que tout ce que vous avez appris, tout ce qu’on vous a dit sur la Mort s’effaçait....Tout, absolument tout.

 

Vous vous retrouvez avec ce mot vide de points de vue, de suppositions et de conclusions.

Tentez encore un peu cette expérience, juste un peu plus profondément ...

Laissez vous naviguer vers cette terre nouvelle qu’on nomme la mort ... ou l’âme hors... ou l’Amor...

Vous n’avez jamais visité ce lieu.. Vous êtes comme un explorateur excité par cette nouvelle découverte.

 

Et si rien de ce que vous n'aviez connu et appris jusqu’à présent ne ressemblait à cette nouvelle Terre ?

Nous avons été traversé par l’absence, le vide, la souffrance...

Et si nous pouvions nous ouvrir à de nouvelles sensations, à de nouveaux savoirs, à de nouvelles perspectives?

Nos yeux de chair ont interprété l’absence de ce corps comme la disparition totale de l’être aimé.

Cette contrée vous invite à d’autres possibles... Et si, soudain, vous découvriez que rien ne disparaît jamais vraiment, totalement?

Laissez-vous imprégner par cette amnésie temporaire, juste quelques instants encore.

Osez Balayer toutes les conclusions qui surgissent comme des lions défenseurs.

Tout est dans l’art de la Transformation...

Tant de choses échappent à nos Sens Physiques...

Avez-vous déjà observé, à travers un rayon de soleil, l’air qui nous entoure? C’est incroyable comme il est peuplé de milliers de poussières, invisibles habituellement...

 

Et si cette contrée qu’est la Mort habitait nos respirations autant que ces milliers de poussières?

Et si vous pouviez ouvrir d’autres yeux, les yeux du cœur?

Ceux-ci vous montreraient peut-être combien ce vide est plein...

Et si vous pouviez ouvrir d’autres oreilles, les Oreilles du cœur?

Celles-ci vous permettraient peut-être d’entendre vos proches vous chuchoter doucement, très doucement ces paroles d’amour.

Et si vous n’aviez pas à vous éloigner de vous pour visiter cette contrée? Rien à quitter, rien à abandonner.

Juste oublier tout ce que vous avez appris sur la mort...

Juste oser un pas courageux dans ce grand vide apparent, plonger dans cette déchirure parfois quasi insoutenable.

Puis, vous tenant par la main, vous ouvrir totalement et entièrement à l’Amor...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.